couchage


couchage

couchage [ kuʃaʒ ] n. m.
• 1657; de coucher
1Action de coucher, de se coucher. Le couchage des enfants. Le couchage des troupes.
2...de couchage : qui sert au coucher. Matériel de couchage. literie. Sac de couchage. duvet. Campeurs dans leurs sacs de couchage.
3Techn. Fabrication du papier couché.

couchage nom masculin Vieux. Action de coucher quelqu'un pour le repos de la nuit : Le couchage des troupes. Ce sur quoi on couche, ensemble des objets qui servent au coucher : Un bon couchage assure un bon repos. Horticulture Marcottage pratiqué en couchant des rameaux dans une fosse peu profonde. Semis de grains en couche. Industrie du papier Dépôt sur une feuille de papier ou de carton d'un enduit liquide à base d'adhésif et de pigments blancs afin de lui conférer un meilleur aspect et une meilleure aptitude à l'impression. Textiles Action de coucher les poils d'une étoffe. ● couchage (expressions) nom masculin Sac de couchage, sac de tissu matelassé garni de fibres synthétiques ou de duvet animal. ● couchage (synonymes) nom masculin Sac de couchage
Synonymes :

couchage
n. m. Action de coucher, de se coucher. Sac de couchage.
|| Par ext. Ensemble des objets qui servent à se coucher.

⇒COUCHAGE, subst. masc.
A.— Action de coucher quelqu'un.
1. [Dans un cont. plus ou moins spécialisé] Coucher (subst.), action de coucher, de se coucher. Sac de couchage. Veiller au couchage des soldats (Ac. 1932). Une camionnette nous accompagne, avec notre attirail de couchage (GIDE, Voy. Congo, 1927, p. 715).
Spéc., fam. Commerce sexuel plus ou moins habituel ou institutionnel. Ce n'est pas la reine de Sabba qui va se rendre chez ce roi, pour un couchage officiel (GIRAUDOUX, Judith, 1931, I, 8, p. 91). Tes amours et tes pauvres histoires de couchage ont cessé de m'intéresser (AYMÉ, Quatre vérités, 1954, p. 148).
2. P. méton. Ce sur quoi l'on couche, matériel servant à se coucher. Le « couchage » des chevaux. De la tourbe, peu à peu dure comme du mâchefer (LÉAUTAUD, Journal littér., 1, 1893-1906, p. 328). Par terre, d'autres couchages improvisés, matelas et couvertures de satin bleu ou rose, pour quatre jeunes invitées à la fête nuptiale (LOTI, Désench., 1906, p. 26).
B.— Action de coucher quelque chose.
1. HORTICULTURE
a) Action de mettre en terre, sur une partie de leur longueur, les tiges aériennes d'une plante afin d'en faire des marcottes. On multiplie (...) les mûriers par couchage et même par bouture (BAUDRILLART, Nouv. Manuel forest., trad. de Burgsdorf, 1808, p. 252).
b) Action de mettre des graines en couche afin de les faire germer.
2. IMPR. Opération consistant à placer un cadrat, un interligne ou un lingot pour exécuter un alignement (d'apr. COMTE-PERN. 1963). Le blanc de couchage sera d'une seule pièce (E. LECLERC, Nouv. Manuel typogr., 1932, p. 229).
3. PAPET. Fabrication du papier couché.
Rem. Attesté ds Lar. encyclop. et Lar. Lang. fr.
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. A. 1. 1657 « action de coucher » (TALLEMANT DES RÉAUX, Historiettes, éd. de Monmerqué et P. Paris, t. 7, p. 285); à nouv. 1838 « action de coucher » (Ac. Compl. 1842); 2. 1838 « ensemble d'objets servant au coucher » (ibid.); 3. 1931 pop. « commerce sexuel » (GIRAUDOUX, loc. cit.). B. 1. 1723 « action de coucher les poils d'une étoffe » (SAVARY DES BRUSLONS, Dict. universel de comm.); 2. 1808 « marcottage » (J.-J. BAUDRILLART, loc. cit.); 3. 1897 papet. (E. LECLERC, loc. cit.). Dér. de coucher1; suff. -age. Fréq. abs. littér. :13.

couchage [kuʃaʒ] n. m.
ÉTYM. 1657; de 1. coucher, et -age.
1 (1657). Techn. (milit.). Action de coucher, de se coucher. || Le couchage des troupes.
2 (1838). Cour. Ensemble des objets qui servent au coucher. || Apporter son couchage. || Le couchage des campeurs. || Matériel de couchage. Literie. || Sac de couchage, pour le campement. Duvet.
1 Par terre, d'autres couchages improvisés, matelas et couvertures de satin bleu ou rose (…)
Loti, les Désenchantées, II, p. 22.
2 Une camionnette nous accompagne, avec notre attirail de couchage, car nous ne devons rentrer que le lendemain.
Gide, Voyage au Congo, in Souvenirs, Pl., p. 715.
3 (1931). Fam. Commerce sexuel. || Histoire de couchage. Coucherie (2., plus cour.).
4 Techn. a (1808). Hortic. Action de coucher des tiges aériennes pour obtenir des marcottes.
b Action de mettre des graines en couche.
c (1897). Papet. Fabrication du papier couché.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • COUCHAGE — n. m. T. d’Administration militaire Ce qui sort aux soldats pour se coucher. Sac de couchage. Il se dit aussi de l’Action d’installer, de répartir les soldats pour passer la nuit. Veiller au couchage des soldats …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • couchage — (kou cha j ) s. m. 1°   Action de coucher à l auberge. J ai payé tant pour mon couchage. 2°   Ensemble des objets qui servent au coucher. Un bon couchage.    Terme d administration militaire. Literie des troupes. 3°   Terme d horticulture. Action …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • couchage — sluoksniavimas statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. layering vok. Abblättern, n; Abschichtung, f; Schichtung, f rus. наслаивание, n; расслоение, n pranc. couchage, m; délaminage, m; stratification, f …   Fizikos terminų žodynas

  • Couchage en rideau — Enduction au rideau L enduction au rideau ou couchage au rideau est un procédé pour appliquer un fin film liquide sur un substrat plan en mouvement (papier, plastique, bois,...). Le film de liquide est produit par une filière afin obtenir une… …   Wikipédia en Français

  • Couchage rideau — Enduction au rideau L enduction au rideau ou couchage au rideau est un procédé pour appliquer un fin film liquide sur un substrat plan en mouvement (papier, plastique, bois,...). Le film de liquide est produit par une filière afin obtenir une… …   Wikipédia en Français

  • Sac de couchage — Bivouac sans tente, dans une dépression neigeuse creusée pour accueillir un sac de couchage adapté aux températures hivernales. Un sac de couchage est un sac garni de matière isolante dans lequel on se glisse pour dormir et pour lutter contre les …   Wikipédia en Français

  • Sac de couchage — ● Sac de couchage sac de tissu matelassé garni de fibres synthétiques ou de duvet animal …   Encyclopédie Universelle

  • sac — 1. sac [ sak ] n. m. • 1050 « étoffe grossière »; lat. saccus, gr. sakkos, d o. sémitique I ♦ A ♦ 1 ♦ (1120) Contenant formé d une matière souple pliée, assemblée, et ouvert seulement par le haut. ⇒ 1. poche. Grand, petit sac (⇒ sachet) . Sac… …   Encyclopédie Universelle

  • Marcottage — Le marcottage est une méthode de multiplication des végétaux par la rhizogenèse (développement de racines) sur une partie aérienne d une plante mère. Certaines plantes se marcottent naturellement. En horticulture, le marcottage est souvent… …   Wikipédia en Français

  • duvet — [ dyvɛ ] n. m. • 1310; altér. de dumet, dimin. a. fr. dum ou dun (XIIIe), refait sur plume; scand. dunn I ♦ 1 ♦ Petites plumes molles et très légères qui poussent les premières sur le corps des oisillons, et qu on trouve sur le ventre et le… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.